LES LIENS UTILES

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 LES FILLES ● ELEVES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Fondateur

avatar

Admin
• INSCRIT(E) LE : 19/06/2015
• MES LIVRES : 241
• MES S.POINTS : 1116


Sujet: LES FILLES ● ELEVES posté le Mer 8 Juil - 10:41
Jiyuki Chikara
Feat. Célia Cumani de Walkure Romanze



▌ AGE: 18 ans - Né(e) le 07/03
▌ NATIONALITÉ: Japonaise
▌ SEXUALITÉ: Hétérosexuelle
▌ CLASSE: 4eme année
▌ A L’ACADÉMIE DEPUIS: 2 ans
▌ STATUT: Issue d'une famille de millionnaires

Jiyuki est une jeune femme dans la fleur de l'âge et qui profite surtout de la vie et ce que la nature lui a donné. Jouant de sa féminité sans pudeur, elle sait se montrer bonne comédienne lorsqu'il le faut et sait aussi jouer de ses charmes pour obtenir ce qu'elle désire sans penser aux autres et dommages collatéraux.

Cette jolie jeune femme aime s'amuser et croquer la vie a pleines dents, pour elle la jeunesse est faite pour profiter et pas pour penser a se caser ou être sérieux ou fidèle a quelqu'un, elle ne veut d'ailleurs aucuns regrets et l'unes de ses philosophie est entre autres qu'elle se refuse de finir sa vie en regrettant des choses qu'elle n'a pas faites.

Jiyuki n'est quand même pas irrespectueuse, au contraire elle sait tout de même se tenir, mais elle est aussi un peu petite garce d'un autre coté et a tendance a manipuler et pourrir les gens par derrière surtout lorsqu'elle n'aime pas quelqu'un ou quand elle se sent blessée, et en tant qu'emportée elle a tendance a réagir au quart de tour sans réfléchir ou laisser du temps aux choses de s'éclaircir.

Elle adore les rumeurs et les utilisent ou les attises, voir même les inventent sans complexes, elle est également très attirée par le type européen et fait en sorte de sortir du lot en portant des lentilles et se déteindre les cheveux en blond.

Voici les grandes lignes de l'histoire de ce personnage; Ces lignes devront se trouver dans le background de votre présentation - NOTE: Ce personnage démarre avec 20 points de popularité.

Jiyuki est originaire du quartier de Tokyo d'Odaiba - Elle est fille unique, gâtée par son père et sa mère - Durant son enfance elle a grandit en grande partie sans voir ses parents et gardée par une gouvernante - A 13 ans la jeune fille intègre une prestigieuse école privée et y fait ses premières armes en amour - Jiyuki complexe tout d'abord beaucoup durant plus d'un an a cause de la jalousie des autres filles mais finit par faire la rencontre d'une élève qui décide de lui donner confiance en elle - A 15 ans Jiyuki connait ses premières amourettes et comprend rapidement qu'elle peut obtenir beaucoup des hommes, de son âge ou même plus âgés - A 16 ans la jeune femme entre a l'académie Sakae avec une très belle note a l'examen d'entrée.



PERSONNAGE LIBRE


Dernière édition par Fondateur le Ven 10 Juin - 12:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sakaerpg.forumactif.be

Fondateur

avatar

Admin
• INSCRIT(E) LE : 19/06/2015
• MES LIVRES : 241
• MES S.POINTS : 1116


Sujet: Re: LES FILLES ● ELEVES posté le Mer 8 Juil - 10:41
Sakura Aikara
Feat. Chii de Chobits



▌ AGE: 16 ans - Né(e) le 09/04
▌ NATIONALITÉ: Japonaise
▌ SEXUALITÉ: Hétérosexuelle
▌ CLASSE: 1ere année
▌ A L’ACADÉMIE DEPUIS: Septembre 2014
▌ STATUT: Issue d'une famille riche

Il n’y a pas grand-chose à dire sur cette petite rêveuse étrange de Sakura. Elle a toujours été d'une douceur de caractère comme physique, mais aussi d'une politesse honorable sous sa timidité, ce qui n'aide pas a ce que les gens ai tendance a l'apprécier beaucoup car son caractère est comme son physique, comme une vraie poupée. Il y a des parts d’elle, qu’elle ne montre jamais et que seul ses amies d’enfance connaissent, et ils ne sont pas bien nombreux car souvent évitée par les autres a cause de son coté un peu étrange. Elle ne se confie jamais et a tendance a s'enfermer dans des mondes de conte de fée qu'elle s'invente souvent pour elle même et aussi se confronter a la foule, et qui permet aussi d'aimer ou de trouver la moindre petite once de bonté dans les autres. Sakura sait quelques peu difficilement faire la différence d’une mauvaise personne d’une bonne, mais malgré sa naïveté elle ne se laisse pas emporter par n'importe quoi et n'importe qui. Elle se met en colère quand c’est vraiment nécessaire et qu’on la mette à bout. Il lui arrive souvent de rester seule, car elle ne va jamais vers les autres, ce n’est pas qu’elle soit timide a ce point mais elle ne se sent jamais à l’aise avec les gens autour d’elle . Il lui arrive souvent de sourire, ou même être simplement joyeuse de l’existence que la vie lui donne.

Sakura aime rester seule a contempler le ciel quand il fait beau ou lire ou encore écrire des histoires en tout genre, se promener dans des parc à ressentir l’air qui ce pose sur son visage ou a contemplé les jardins de fleurs au printemps. Elle aime dessiné, lire et écouter de la musique calme. Travailler dure pour être la meilleure est une chose importante pour elle même si on ne dirait pas. Ce qu’elle n’aime pas, les vrais méchants, voir les autres tristes ou malheureux, car oui Sakura est dotée d'une empathie bien formée. Elle ne supporte pas l’odeur de la cerise, cela l’écœure. Elle ne supporte pas non plus les gros lourds et autres dragueurs, ou encore les gens qui l'ennuient pour la pousser a bout, elle ne répond pas et les ignores. Sakura est en quelque sorte restée a l'âge de l'enfance mais pas au point où on le croirait...

Elle aime aussi porter des vêtements de style lolita ou kawai et porte souvent un serre tête avec des espèces d'oreilles.

Voici les grandes lignes de l'histoire de ce personnage; Ces lignes devront se trouver dans le background de votre présentation - NOTE: Ce personnage démarre avec 2 points de popularité.

HISTOIRE LIBRE AU JOUEUR QUI CHOISIRA CE PERSONNAGE



PERSONNAGE LIBRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sakaerpg.forumactif.be

Fondateur

avatar

Admin
• INSCRIT(E) LE : 19/06/2015
• MES LIVRES : 241
• MES S.POINTS : 1116


Sujet: Re: LES FILLES ● ELEVES posté le Mer 8 Juil - 10:42
Iseei Kyouko
Feat. Ultimate Madoka de Mahou Shoujo Madoka☆Magica



▌ AGE: 17 ans - Né(e) le 19/11
▌ NATIONALITÉ: Japonaise
▌ SEXUALITÉ: Hétérosexuelle
▌ CLASSE: 2eme année
▌ A L’ACADÉMIE DEPUIS: 1 an
▌ STATUT: Issue d'une famille de riche

Kyouko est quelqu'un de doux et sensible, mais aussi parfois beaucoup trop gentille. Elle cherche toujours a éviter au mieux les embrouilles mais depuis quelques temps et devant l'injustice de cette école la jeune femme a bien comprit qu'il n'y avait pas toujours du bon en chacun et qu'à être trop naïve elle n'arriverai a rien tout comme rester là a ne rien dire a personne faisait d'elle une cible dans les embrouilles des uns et des autres. Sensible elle l'est et n'arrive toujours pas a remédier a ça d'ailleurs, très emphatique il lui arrive de pleurer avec quelqu'un ou même de se rendre malade en sentant qu'un de ses amis va mal et croyez le, ça lui pourrit l'existence et le pire dans tout ça est que ce coté empathique qui ne l'aide pas a résister a son frère. Kyou est une élève très studieuse qui veut a tout prix se racheter auprès de Keiyo, son frère et des sacrifices qu'il a fait pour elle. Elle est aussi relativement spéciale car quand elle finit par craquer a force de se maintenir et de ne rien dire qu'elle explose et tout le monde en prend pour son grade.

Voici les grandes lignes de l'histoire de ce personnage; Ces lignes devront se trouver dans le background de votre présentation - NOTE: Ce personnage démarre avec 3 points de popularité.

Si les choses avaient été plus faciles...Plus vivables peut être...Qu'aurai été ma vie? Notre vie? Telles sont les questions je me pose sans cesse tandis que mes souvenirs tentent de revenir me hanter, le souvenir de ma mère que je n'aurai jamais put connaitre si ce n'est sur des photos ou par les histoires que l'ont m'a racontée a son propos; Le souvenir de mon père tué dans un accident de la route par un chauffard ivre...Cet accident évitable si ce chauffeur de camion avait préféré ne pas conduire après quelques heures trop arrosées. Et cette idée du frère, mon frère, cette idée de me demander ce qu'il aurai put être si tout ça n'était pas arrivé. Je n'ai pas envie de parler de la mort de mon père, j'ai juste envie de dire qu'il était un père exemplaire rongé par la tristesse sans jamais le montrer a ses enfants...Un père aimant mais dur avec nous lorsqu'il jugeait que nous ne donnions pas le meilleur de nous même. En fait j'ai juste envie de parler brièvement de mon enfance.

Après avoir perdu mon père a l'âge de huit ans, je suis restée seule avec mon frère qui du haut de ses quatorze ans a voulut veiller sur moi. Nous allions êtres placés tout les deux dans une famille d'accueille mais je ne sais pas vous dire comment il a réussit a glisser hors des mailles du filet d'une certaine façon. Oui nous avons étés placés c'est vrai dans une famille de Tokyo chez un couple qui préféraient garder des enfants en attente d'une adoption mais qui ne s'occupaient pas vraiment de nous en réalité. Notre vie a tout les deux était comme les autres, mon cher frère veillait sur moi et nous ne pouvions compter que sur nous deux pour tenir bon. Mon frère m'aimait et j'aimais mon frère, et en y réfléchissant c'est vrai que je comptais beaucoup sur lui pour me protéger et lui aimait se rendre utile et se sentir assez fort pour me protéger et me consoler.

Peu avant ses dix huit ans il me promit de trouver du travail et de m'emmener avec lui un soir, que nous allions pouvoir vivre ailleurs et juste tout les deux sans devoir compter sur les autres...Une dernière nuit tout les deux dont je me souviendrai toujours et où nous avons dormit ensemble comme de nombreuses nuits. La suite vous devez bien vous en douter, il partit mais l'espoir de le revoir était là, je l'attendais tout les jours sans jamais désespérer de le voir revenir avec une bonne nouvelle, je l'attendis six mois quand il finit par revenir et m'emmener avec lui dans une petite maison qu'il avait eut grâce a un travail qu'il avait trouvé et les aides sociales ainsi que l'argent que notre père avait laissé. Nous sommes partit tout les deux, heureux de nous retrouver a Kyoto, un coin de calme loin de cette grande ville et loin de tout les mauvais souvenirs. Les gens y étaient tellement gentils avec nous, j'allais a l'école en m'en voulant de voir mon frère avoir sacrifier ses études pour s'occuper de moi mais quand je lui en parlais il me prenait contre lui en me serrant fort et me berçant de paroles en me disant que je ne devais pas m'en vouloir, que ça n'en valait pas la peine et qu'il faisait ça pour moi.

Un an après notre emménagement a Kyoto, j'avais alors bientôt quatorze ans je faisais des efforts considérables pour être dans les meilleurs élèves de mon école pour rendre fière mon frère, mais aussi je m'occupais de la maison et la cuisine et je me sentais si fière et contente de m'occuper de mon frère a ma façon. Un soir alors que je n'arrivais pas a dormir j'ai été chercher mon frère qui dormait dans le canapé, nous sommes allés dans ma chambre et je sais que ce n'est pas bien...Nos lèvres se sont d'abord touchées puis de là est venu un baiser, j'ai été légèrement surprise au début mais je me sentais bien et j'ai laissé mon frère me toucher en essayant de faire pareil. Il n'y a pas d'autres choses a dire a ce sujet je pense que vous savez ce qui est arrivé cette fameuse nuit n'est-ce pas? Et je m'en suis voulue, j'étais perdue mais nous avons continué a vivre normalement comme si rien ne s'était passé, en dehors de quelques fois où c'est vrai que nous avons recommencé mais j'avais cette sensation de confiance totale en lui.

A seize ans j'ai passé l'examen d'entrée pour Sakae Académie et mon frère l'a très mal prit...Une dispute a éclatée entre nous et moi je le voyais triste et finit par lui demander de venir avec moi a Tokyo, là bas il pourrait avoir un travail qui lui plairait plus que celui qu'il avait après tout. C'est comme ça qu'en Novembre je me suis retrouvée a l'académie Sakae en tant que pensionnaire pour mettre de la distance avec mon frère, de la distance car je voulais qu'il ai un peu de la liberté qu'il n'avait jamais eue a cause de moi mais aussi pour que les choses que nous avons faites dans un moment de faiblesse reste là où elles étaient. Le problème c'est que mon frère ne me parle plus vraiment mais je fais mon maximum pour m'intégrer toujours plus dans l'académie et travailler dur.




PERSONNAGE LIBRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sakaerpg.forumactif.be

Fondateur

avatar

Admin
• INSCRIT(E) LE : 19/06/2015
• MES LIVRES : 241
• MES S.POINTS : 1116


Sujet: Re: LES FILLES ● ELEVES posté le Mar 14 Juil - 12:36
Shana Matsuda
Feat. Création de Judith Park



▌ AGE: 17 ans - Né(e) le 15/01
▌ NATIONALITÉ: NIPPONE/BRÉSILIENNE
▌ SEXUALITÉ: Hétérosexuelle
▌ CLASSE: 3eme année
▌ A L’ACADÉMIE DEPUIS: 1 an
▌ STATUT: Issue d'une famille de riche

Persévérante, Shana veille a toujours avoir ce qu'elle veut. Plutôt gentille aussi mais il ne faut pas la chercher sinon elle devient la pire garce du monde et n'a pas peur de devenir agressive. Shana ne fuit pas les problèmes mais les affrontes. Même si elle est privilégiée Shana n'a pas peur de se lier d'amitié avec des boursiers bien que ce soit rare. Elle est souriante et franche. Si elle ne vous apprécie pas elle vous le fera bien savoir. Comme je l'ai dis plus haut Shana ne supporte pas qu'on la cherche, si vous la cherchez dans ce cas préparez-vous car les coups bas vont tomber. Elle a tendance a s'emporter assez fort dès que sa patience est a bout. Shana a aussi tendance a se laisser parfois influencer car elle peut être un peu naïve en croyant qu'il y a du bon chez un peu tout le monde.

Voici les grandes lignes de l'histoire de ce personnage; Ces lignes devront se trouver dans le background de votre présentation - NOTE: Ce personnage démarre avec 30 points de popularité.

Enfant unique et privilégiée depuis sa naissance, je suis née au Brésil où j'ai été élevée dans les règles de l'art. Mes deux parents étaient surtout mariés a leur travail et autour de la table il n'était question que de l'entreprise de l'un et de l'autre jusqu'au moment venu où les deux commencèrent a se disputer les clients de l'un et de l'autre, s'accusant de tout les maux possibles et imaginables.

Ils divorcèrent alors que Shana n'avait que douze ans; Douze ans n'étant pas jeune spécifiquement mais un divorce difficile comme celui de ses parents et la distance entre elle et son père n'aida pas a ce que les choses passent plus facilement...Le divorce ne fut prononcé officiellement que onze mois après la séparation, onze mois où Shana dut rester chez sa mère. Yoshitaka repartit a Osaka et la route bien trop longue pour que sa fille puisse venir le voir, elle fut séparée de son père pendant neuf mois en plus après la prononciation du divorce.

A l'âge de quinze ans Shana décida qu'il serai bon pour elle de partir au Japon pour étudier et ainsi retrouver son père; Elle passa tout d'abord les testes pour entrer dans une grande école mais fut refusée malgré l’appui de sa mère, il faut dire que les écoles internationales ne sont pas très simples a trouver et ce bien malgré sa double nationalité Japonaise. Ce fut finalement a Nagoya que Shana trouva une place en pensionnat et espérant retrouver son père et passer du temps avec lui, Shana se retrouva les premières semaines d'avant la rentrée complètement seule. Yoshitaka était toujours absent, travail, maitresses, il compensait en offrant tout ce que Shana pouvait souhaiter avoir et lui donnait de l'argent a foison, dont un compte bancaire sur lequel il versait chaque mois une belle somme, pas bien importante pour sa propre fortune, mais assez pour que sa fille puisse faire chauffer sa carte sans se soucier de rien.

Vexée et délaissée Shana fit sa rentrée a l'académie Sakae de Tokyo et passa les premières années de sa vie dans cette grande école. Difficile pour elle au début car elle était métisse et bien difficile également pour elle de se faire accepter par les élèves de son univers, mais a force de persévérance Shana réussit et fait partie intégrante de l'école.



PERSONNAGE LIBRE
Revenir en haut Aller en bas
http://sakaerpg.forumactif.be

Fondateur

avatar

Admin
• INSCRIT(E) LE : 19/06/2015
• MES LIVRES : 241
• MES S.POINTS : 1116


Sujet: Re: LES FILLES ● ELEVES posté le Ven 10 Juin - 13:56
NEZUKI MEIKO
Feat. Shinoa de Owari no seraph


▌ AGE: 16 ans - Né(e) le 12/04
▌ NATIONALITÉ: Japonaise
▌ SEXUALITÉ: ///
▌ FILIÈRE: Lycée
▌ STATUT: Fille de nouveaux riches  


► POSSIBILITÉ DE CHANGER LE PERSO EN AVATAR?
[ ] OUI
[x] NON

NOM+SOURCE ║ NOM+SOURCE ║ NOM+SOURCE

► PARTICULARITÉS PHYSIQUES
Porte une assez épaisse chevelure teinte dans un violet pastel dont les pointes sont teintent d'un violet plus prononcé. Cheveux mi longs, stoppant au niveau de sous ses épaules et ondulés. Porte des lentilles de contact légèrement rouges et s'habille de manière tendant vers le style Lolita, mais pas tout a fait.


► TRAITS DE PERSONNALITÉS
Renfermée (Dans son petit monde) |  Sociable |  Enfantine |  Naïve |  Intelligente |  Souriante |  Imaginative

► AUTRES CHOSES?
Possède une "amie" imaginaire. Une petite fée selon elle, et qui lui sert d'amie, de soutient,...De compagnie depuis 6 ans.


► ÉLÉMENTS DE BIOGRAPHIE
▂ Enfance plutôt heureuse avec ses deux parents, mais enfant unique. Ville d'originaire laissée au choix.

▂ Son père reçoit une importante somme d'argent ainsi que d'autres héritages provenant de son propre père. Sa mère s'arrête de travailler et la famille déménage à Osaka, dans la maison laissée en héritage et déracine leur fille déjà fragile.

▂ Elle grandit alors dans une environnement solitaire, oubliée par ses parents elle vit sous la tutelle de la domestique qui tente de l'aider a se faire des amis afin qu'elle sorte de sa timidité maladive et de sa solitude.

▂ A l'âge de 10 ans elle se crée cette petite fée a qui elle croit dur comme fer et joue le rôle d'amie et de compagnie avec qui elle joue et parle, ce qui inquiète fortement la domestique qui tente de l'aider avant de prévenir les parents. Ceux-ci pensèrent tout d'abord qu'elle faisait ça pour se faire remarquer.

▂ La famille se met un an plus tard a suivre une thérapie avec leur fille avant de lui faire faire cette même thérapie seule. Sans succès cela va de soit et elle fut alors enfermée en centre spécialisé, pas un asile mais un centre où elle était entourée par des professionnels qui jugèrent qu'elle avait besoin de sortir de sa propre solitude.

▂ 15 ans, elle est envoyée à Tokyo pour intégrer l'académie Sakae en tant que pensionnaire également. Une manière pour les parents de se débarrasser d'un fardeau trop lourd a porter mais surtout un conseil donné par les thérapeutes pour que Meiko puisse être entourée par du monde et entrer dans une vie active et routinière.

▂ Décroche avec de bonnes notes tout ses examens et reste surveillée par les psychologues scolaires au courant de cette amie imaginaire.


PERSONNAGE LIBRE



Revenir en haut Aller en bas
http://sakaerpg.forumactif.be

Contenu sponsorisé




Sujet: Re: LES FILLES ● ELEVES posté le
Revenir en haut Aller en bas
 

LES FILLES ● ELEVES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel personnage de dessins animés filles/garcons trouvez vous le plus joli
» J'ai trouvé une photo "les filles à Berlin !!"
» petites babioles pour nous les filles
» Les filles australiennes de Maddy
» Gateau rose de Noel ou noël pour les filles très girly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakae rpg  :: PREDEFINIS-